« Retour

Déclaration d'intention - Projet de méthanisation des boues de la station d'épuration de Ginestous

Actualités Déclaration d'intention - Projet de méthanisation des boues de la station d'épuration de Ginestous
Toulouse Métropole soumet à déclaration d’intention son projet de méthanisation des boues de la station d’épuration de Toulouse – Ginestous Garonne, avec valorisation énergétique du biogaz, au titre de l'article L121-18 du Code de l'environnement.


La méthanisation est un processus de transformation d'une partie de la matière organique en biogaz. Elle fait partie des énergies renouvelables appelées « biomasse ».

Le projet situé au sein de la station d'épuration de Toulouse Ginestous-Garonne (2 chemin des Daturas à Toulouse) consiste à utiliser les boues de la station, issues de l'épuration des eaux usées, en transformant leur matière organique en biogaz/biométhane et en contribuant ainsi à la transition énergétique.

La station d'épuration Toulouse Ginestous

D'une capacité de traitement de 950 000 équivalents habitants (EH), l'usine traite les eaux usées d'une grande partie de la métropole toulousaine, en provenance de Toulouse, Balma, Colomiers, Lespinasse, l'Union, Quint-Fonsegrives, Saint-Orens de Gameville, Tournefeuille, Gagnac-sur-Garonne, Fenouillet,   dans la métropole ; et Ramonville Saint-Agne, Lauzerville et Pechbusque hors métropole.
Au total, 589 000 habitants sont raccordés à la station d'épuration qui a fait l'objet de nombreux travaux  pour accompagner la croissance démographique de l'agglomération toulousaine.
A noter que le site dispose de 3 filières de traitement des boues après déshydratation : l'incinération, le séchage et le compostage (ces deux derniers faisant l'objet d'une valorisation agronomique avec un épandage en agriculture)

Le projet de méthanisation

Objectif ? la rénovation et l'optimisation de la filière boue de la station pour en faire une station  vertueuse, sur le plan énergétique, productrice d'une énergie verte et décarbonnée (biométhane),  performante dans sa lutte pour la réduction des odeurs, moins coûteuse en terme d'exploitation, tout en maintenant des niveaux de performance élevés dans le traitement de l'eau (traitement accru de la pollution en azote).
La livraison de l'usine est prévue fin 2019 pour une mise en service progressive en 2020.


Télécharger la Déclaration d'intention - Projet de méthanisation des boues de la station d'épuration de Toulouse Ginestous Garonne avec valorisation énergétique du biogaz (format.pdf)
 

Partager la page