Tournefeuille

En chiffres

25 709 hab.
1820 ha

L'histoire véritable de Tournefeuille bourg ne commence vraiment qu'à la fin du Moyen Age. C'est alors une seigneurie et, en même temps, l'annexe de la paroisse Saint-Nicolas de Toulouse depuis 1503. La seigneurie, élevée par Louis XIV au rang de marquisat, appartient longtemps à la famille de Caulet, membre de la noblesse parlementaire toulousaine. Cela n'empêche pas les habitants d'avoir leur propre organisation avec des " consuls " à leur tête.

En 1770, la construction de la nouvelle église avec son clocher mur caractéristique entraînait peu à peu le développement du centre actuel de la commune. Tournefeuille prend dès lors la forme d'un village rue qui s'allonge le long de l'actuelle rue "Gaston Doumergue". C'est là que Gaston Doumergue se retire en 1931 après avoir été président de la République et avant d'être rappelé comme Président du Conseil en 1934.

Au cours du siècle dernier, la population de Tournefeuille stagne aux alentours de 700 à 800 habitants et n'atteint le millier de personnes qu'à la veille de la Seconde Guerre mondiale ; le village s'est alors allongé en direction de Toulouse. 

Les années 1960 marquèrent le début d'un développement de cette commune de la proche banlieue ouest de la métropole toulousaine. La réalisation au début des années 1970 de l'actuel boulevard Vincent Auriol, à l'initiative de Bernard Audigé, maire de la commune, témoigne du démarrage démographique sur le secteur ouest toulousain. 

Aujourd'hui, Tournefeuille s'est hissée troisième ville du département de la Haute-Garonne tout en conservant par la qualité de son cadre, son image de cité résidentielle où il fait bon vivre.

 

Infos pratiques

Mairie

Place de l'Hôtel de Ville

31170 TOURNEFEUILLE