Pour une bonne gestion des eaux de pluie

Les eaux pluviales, partie intégrante du cycle de l'eau, représentent à la fois un atout et une contrainte.
Celles-ci rechargent les nappes phréatiques, arrosent nos jardins et espaces verts, rafraîchissent notre espace urbain lors de fortes chaleurs mais aujourd'hui, en ville, elles s'avèrent particulièrement problématiques.
Lors de fortes pluies et orages, les eaux pluviales ruissellent, s'accumulent, se concentrent. Nos réseaux saturent, débordent et en résultent d'importantes inondations.

La multiplication des inondations dans les villes est indiscutablement liée à la densification de la ville.
La mise en place de réseaux séparatifs sur Toulouse Métropole, séparant ainsi les eaux usées et les eaux pluviales, a permis de soulager les réseaux unitaires qui transportaient à la fois les eaux pluviales et les eaux usées. De ce fait, les réseaux spécifiques d'eaux pluviales ont été dimensionnés de façon à supporter des débits plus importants qu'auparavant mais cette solution ne s'avère pas suffisante au vu d'une urbanisation toujours croissante.

Pour mieux comprendre la gestion des eaux pluviales, Toulouse Métropole met à votre disposition un guide complet visionnable et téléchargeable ci-dessous.

 

Les eaux pluviales, partie intégrante du cycle de l'eau, représentent à la fois un atout et une contrainte.
Celles-ci rechargent les nappes phréatiques, arrosent nos jardins et espaces verts, rafraîchissent notre espace urbain lors de fortes chaleurs mais aujourd'hui, en ville, elles s'avèrent particulièrement problématiques.
Lors de fortes pluies et orages, les eaux pluviales ruissellent, s'accumulent, se concentrent. Nos réseaux saturent, débordent et en résultent d'importantes inondations.

La multiplication des inondations dans les villes est indiscutablement liée à la densification de la ville.
La mise en place de réseaux séparatifs sur Toulouse Métropole, séparant ainsi les eaux usées et les eaux pluviales, a permis de soulager les réseaux unitaires qui transportaient à la fois les eaux pluviales et les eaux usées. De ce fait, les réseaux spécifiques d'eaux pluviales ont été dimensionnés de façon à supporter des débits plus importants qu'auparavant mais cette solution ne s'avère pas suffisante au vu d'une urbanisation toujours croissante.

Pour mieux comprendre la gestion des eaux pluviales, Toulouse Métropole met à votre disposition un guide complet visionnable et téléchargeable ci-dessous.


 

Cliquer ici pour télécharger le guide

 

Share this page