Article Content

La plateforme de financement participatif pour l'ESS

Objectif : définir le positionnement, l'offre de service et les modalités de fonctionnement d'une plateforme de financement participatif dédiée à l'Economie Sociale et Solidaire.

La Saison 1 du Schéma de Développement Economique, d'Innovation et de Rayonnement Métropolitain (SDEIRM) a vu notamment la création de l'incubateur d'innovations sociales "Première Brique". Dans la logique de perfectionnement de la chaîne d'accompagnement dédiée aux entrepreneurs sociaux, la métropole a lancé un nouveau projet visant à étudier la faisabilité de création d'une plateforme de crowdfunding de don avec contrepartie (en retour d'un don, le porteur de projet apporte une contrepartie au donneur).
 
Les entrepreneurs de l'Economie Sociale et Solidaire accèdent plus difficilement aux circuits de financement classiques, ce qui empêche le développement de projets viables et générateurs d'innovations sociales et créateurs d'emplois sur le territoire. Cet outil de financement interviendra en complémentarité des dispositifs de financement solidaire, partenaires de Toulouse Métropole (prêts solidaires et garanties de Midi-Pyrénées Active, apports en compte courant et capital d'Initiatives pour une économie solidaire).
 
Parcours d'accompagnement des entrepreneurs sociaux et solidaires de Toulouse Métropole et ses partenaires

Où en est-on ?

L'étude de faisabilité conduite en partenariat avec une quarantaine d'acteurs ressources de l'économie sociale et solidaire du territoire, a défini son positionnement et a précisé son offre de services. 3 briques sont proposées :
 
> Un portail internet de crowdfunding marqueté Toulouse Métropole ;
> Un dispositif d'appel à projets ;
> Un programme de préparation à la levée de fonds en crowdfunding.
 
La métropole travaille désormais sur le modèle économique de cette plateforme et
ses modalités de déploiement opérationnel.
 
Parallèlement à la création de cette plateforme, l'écosystème de l'Economie Sociale et Solidaire toulousain est en cours de réflexion sur la création d'un accélérateur au service des entrepreneurs.

Share this page