Missions Eau potable
Toulouse Metropole a pour mission d'assurer la production et la distribution d'eau potable aux abonnés du service.

La production d'eau potable

Quatre stations de production d'eau potable assurent en partie la fourniture d'eau sur le territoire de Toulouse Métropole :

  • Clairfont,
  • Pech David,
  • Tournefeuille,
  • Lacourtensourt.

L'achat et la vente d'eau potable

En complément de la production d'eau de ces 4 usines, Toulouse Métropole procède à des achats d'eau auprès des collectivités suivantes :

  • IEMN (usine de Picotalen),
  • SAGe, Saudrune Ariège Garonne (usine de Roques),

  • Syndicat Intercommunal des Eaux des Vallées du Girou, de l'Hers, de la Save et des Coteaux de Cadours (usine de Saint-Caprais).

Des ventes d'eau en gros se font auprès des collectivités suivantes :

  • Syndicat Mixte d'eau et d'assainissement de la Haute Garonne (SMEA 31) pour Plaisance-du-Touch et La Salvetat-Saint-Gilles,
  • Léguevin,
  • Syndicat intercommunal d'eau des cantons du centre et nord pour 8 communes du périmètre Nord métropolitain (Fenouillet, Gagnac sur Garonne, Lespinasse, Aucamville, Castelginest, Saint-Alban, L'Union, Gratentour).

La distribution d'eau potable

Toulouse Métropole compte 3 340 km de réseaux, 56 réservoirs et bâches, 3 surpresseurs et 10 stations de reprise sur son territoire.

Ces installations, y compris les stations de production, sont exploitées en régie (régie directe ou régie externalisée par recours à des marchés publics de prestations de service) ou par des délégataires de service public (affermage ou concession).

L'eau potable fait l'objet d'un budget annexe distinct du budget principal de Toulouse Métropole. Ce service public est principalement financé par une redevance payée par l'usager.

Share this page