L’aménagement urbain, un nouveau défi
Le Projet d'Aménagement et de Développement Durables (PADD), clé de voûte de la politique générale d'urbanisme de Toulouse Métropole.

Premier document d'urbanisme de Toulouse Métropole, le Projet d'Aménagement et de Développement Durables (PADD) est partagé par l'ensemble des 37 communes et exprime les ambitions en terme d'aménagement du territoire pour les années à venir. Il constitue la clé de voûte du PLU (Plan local de l'urbanisme), dont il guide le processus d'élaboration, et s'impose comme une articulation logique entre tous les documents, planifiant le territoire urbain (Schéma de COhérence Territoriale, Plan Local de l'Habitat; Plan de Déplacement Urbain, Plan Climat).

Il se divise en deux parties : le volet communautaire, définissant les orientations générales partagées par l'ensemble des communes, et le volet communal, déclinaison locale et territoriale de ses orientations. Ce PADD pourra être amené, par la suite, à évoluer, dans le cadre de l'élaboration du futur PLU intercommunal.

Les objectifs du PADD

Mettre en oeuvre un urbanisme de proximité et luttant contre l'étalement urbain, dans le but de garantir la qualité et le confort du cadre de vie. Le PADD facilite ainsi la diversité et les liens sociaux, la mixité et le rapprochement des habitants, des commerces, services et équipements et la promotion de modes de déplacements doux.

Le domaine d'intervention du PADD

Le champ d'intervention du PADD a été élargi par la loi portant Engagement National pour l'Environnement du 12 juillet 2010.
Il ne se limite plus désormais à définir les orientations générales d'aménagement du territoire communautaire, mais intervient également dans plusieurs domaines (équipement et protection des espaces naturels, agricoles et forestiers). Il arrête aussi les politiques générales concernant l'habitat, les transports et déplacements, le développement des communications numériques, l'équipement commercial, le développement économique et les loisirs; et fixe les objectifs de modération de la consommation de l'espace et de lutte contre l'étalement urbain.

Deux principes directeurs :

  • L'équilibre : le PADD doit préserver l'équilibre entre le renouvellement et le développement urbain et rural d'une part, et la préservation des territoires agricoles et forestiers d'autre part. Il doit aussi veiller à respecter une stabilité entre emplois, commerces, services et habitat, dans l'objectif de limiter les besoins de déplacements.
  • La satisfaction des besoins : le PADD doit promouvoir une diversité d'habitat, afin de lutter contre l'exclusion et pour favoriser la diversité et la mixité sociale. Il doit aussi veiller à l'émergence de logements aux performances énergétiques améliorées.

Share this page