Attractivité du quartier d’affaires Matabiau
Le quartier d’affaires Matabiau doit devenir le cœur de l’économe tertiaire de la Métropole, au carrefour de la Gare, du centre-ville et branché sur l’aéroport via le tram et le métro.

Rappel des objectifs :

Moderniser la gare de Matabiau, étendre le centre-ville de Toulouse pour qu'il soit à la hauteur de son rang de capitale régionale et valoriser les quartiers aux abords de la gare, tels sont les trois principaux objectifs de Toulouse  EuroSudOuest.
Sans attendre l'arrivée de la LGV en 2024, le projet spécifique intégré au schéma de développement économique vise à apporter un éclairage et proposer des recommandations stratégiques et opérationnelles permettant l'engagement au plus tôt des premières opérations d'aménagement et de commercialisation.
Il fait l'objet d'une animation temporaire confiée, en coordination étroite avec Europolia, à Philippe Courtois, ancien directeur général de l'opération d'intérêt national Bordeaux-Euratlantique.

Juillet 2016 - Année 1

Etat d'avancement du projet

Où en est-on ?

Le projet a franchi, ces derniers mois, un certain nombre d'étapes décisives participant à conforter l'attractivité du site et à lancer, à un rythme soutenu, l'opération :

  • Les déclarations d'utilité publique des aménagements ferroviaires du nord de Toulouse et de la LGV Bordeaux-Toulouse ont été obtenues.
  • L'engagement de Toulouse Aerospace Express place le futur quartier d'affaires Matabiau au coeur du réseau intermodal de transport.
  • La rénovation de la rue Bayard, le traitement des allées Jean Jaurès en "ramblas", des abords du Canal du Midi et du parvis de la gare impulsent le grand programme d'espaces publics.

Dans le même temps, Europolia a lancé :

  • La finalisation du plan-guide, véritable cadre de référence urbain qui intègre, en particulier,un programme de près de 300 000 m2 de bureaux.
  • La concertation réglementaire au titre du projet urbain.
  • Le démarrage de l'étude d'impact.
  • Le pilotage des premières acquisitions foncières.
  •  L'engagement des négociations foncières avec la SNCF.

En coordination avec Europolia, la SNCF a décidé de lancer, en avance de phase, 2 macro-lots immobiliers (plus de 50 000 m2 de bureaux) sur l'ancien tri postal et sur le secteur Raynal. Les consultations devraient se tenir à l'automne 2016 pour retenir les projets début 2017 et une livraison en 2020.

Un appel à manifestation d'intérêts auprès de grands opérateurs commerciaux permettra de mieux cerner la configuration des espaces commerciaux et de loisirs à prévoir dans le cadre de ce projet, dont ils sont une composante
essentielle.

Les détails du projet - Juillet 2015 (format .pdf)

Un projet du Schéma de développement économique, d'innovation et de rayonnement métropolitain

(programme « LA QUALITÉ DE L'ACCUEIL »)

Share this page