L’Usine : laboratoire de création artistique

Pour découvrir l'Usine, haut lieu de la création artistique de Toulouse Métropole, il faut quitter ses certitudes et entrer dans la zone industrielle de Tournefeuille, avec un regard neuf. Là, les bruits de ferraille, de découpage de bois, de soudeuses jonglent avec ceux des machines à coudre des costumières, des marteaux des charpentiers. Les jeux de lumière et les éclats de voix des compagnies artistiques en pleine création, donnent le "la". Ici, "on trouve de tout et on tente tout", nous explique Matthieu Maisonneuve, son directeur, "c'est un immense laboratoire de création artistique, un lieu de recherche et d'expérimentation" qui ouvre ses portes toute l'année à un public curieux de découvrir la genèse et les ficelles du monde de la création artistique.

L'immense halle de fabrication de l'Usine

Un peu d'histoire…

L'Usine naît il y a vingt cinq ans, à Blagnac, dans une ancienne usine d'équarrissage. Certains artistes du Royal de Luxe, collectif en partance pour la ville de Nantes, décident de rester sur Toulouse et s'installent dans cette première "usine". A l'origine, un squat informel, des artistes, des ferrailleurs, tourneurs, chaudronniers, mécaniciens, se retrouvent là pour créer, construire, mutualiser leurs connaissances et leurs savoir-faire. Leur fer de lance : sortir l'Art dans la Rue.

En 1994, l'Usine s'installe à Tournefeuille dans une autre ancienne "usine" de menuiserie, elle gagne en visibilité, en  reconnaissance. L'Usine se lance, alors, avec l'appui de Toulouse Métropole dans ce qu'est devenu son nouvel écrin, inauguré en septembre 2008 : un bâtiment tout neuf, pensé et adapté à chacun des besoins de la fabrique de grands projets artistiques.

La Vocation et les missions menées par l'Usine

L'Usine héberge quatre structures permanentes : la compagnie Le Phun s'occupe de théâtralité dans l'espace public, la Machine, elle, travaille sur la Théâtralité monumentale,  la Ménagerie œuvre dans le monde de l'image et du cinéma d'animation et les Thérèses, accompagne les compagnies artistiques sur le plan juridique et administratif. Plus de trente corps de métiers fabriquent, créent, croisent leurs regards artistiques, partagent leurs savoir-faire in situ mais également dans le cadre de sessions de formations professionnelles régulières.
 


L'Usine accueille en résidence des compagnies qui viennent passer quelques semaines, le temps de faire évoluer leurs créations, de travailler les costumes ou de construire leurs décors. Le public peut venir assister aux "Sorties d'Usine", restitutions des spectacles en cours de création. Ce sont des moments forts de partage entre artistes et habitants.


L'Usine s'inscrit fortement, par ailleurs, dans la dynamique artistique du territoire, pour une écriture urbaine commune. En dix ans, elle s'est impliquée dans le paysage urbain en diffusant et en partageant l'Art dans l'espace public des 37 communes de Toulouse Métropole. Elle s'applique à ouvrir les portes de la réflexion autour de créations artistiques où les habitants sont partie prenante.

Partager la page