Autopartage@toulouse

Autopartage@toulouse
L'innovation au service d'une mobilité libre et durable.

Le projet autopartage@toulouse, sélectionné en juillet 2010 par le ministère de l'Industrie, suite à l'appel à projets « Objets communicants et sans contact », a pour objectif de faciliter l'utilisation par tous, des véhicules en autopartage, via la téléphonie mobile sans contact, en mêlant deux nouvelles technologies que sont la RFID (Radio Frequency IDentification) et le NFC (Near Field Communication).

Pour Toulouse Métropole, l'autopartage doit apporter une vraie réponse aux demandes ponctuelles incontournables des particuliers ou des entreprises lorsque, malgré une offre de mobilité diversifiée (transports en commun, taxis, vélos en libre service ...), la voiture individuelle devient occasionnellement indispensable.
Ce projet innovant est mené par Continental Automotive au sein d'un consortium regroupant Toulouse Métropole et deux industriels : Artal Technologies et Oberthur Technologies ainsi que deux prestataires locaux : Mobilib' et Lyberta.
A ces 6 partenaires, il faut ajouter d'une part, le constructeur automobile Renault, car le véhicule sélectionné pour la présentation est une Twingo et d'autre part, Bouygues Telecom, nouvel opérateur entrant dans ce projet.

Comparativement aux premières générations, autopartage@toulouse améliore les performances, la simplicité d'utilisation, le coût et l'aspect sécuritaire tant pour les clients que pour les opérateurs.
En effet, le téléphone mobile devient la clé virtuelle du véhicule, aide au stationnement, permet la réservation en ligne ou encore l'identification du conducteur. La prise en charge du véhicule est largement simplifiée grâce aux dernières innovations et au savoir-faire technologiques de chacun des partenaires.

Toulouse Métropole propose à ses services, la gestion interne d'une flotte de véhicules dédiés aux déplacements professionnels d'agents.

  • Les véhicules sont réservés à partir d'une plate-forme Intranet.
  • L'agent reçoit sur son téléphone mobile les informations concernant le parking et l'immatriculation du véhicule.
  • Après identification de l'agent, les autorisations d'ouverture et de démarrage du véhicule sont données par le téléphone mobile. La vérification de la présence d'objets (gilet, triangle, ...) dans l'habitacle est faite en automatique et leur éventuelle absence est signalée par le téléphone mobile.
  • Lors du retour du véhicule, la liaison sans contact avec le téléphone mobile étant coupée, la condamnation des portes est automatique, signifiant ainsi la fin de la "course" et la transmission au gestionnaire des informations (le parking, les kilomètres parcourus, le temps d'utilisation, etc.) es activée et ce, afin d'assurer une maintenance de qualité du véhicule.

 

Partager la page