Sécurité routière
Dans le cadre de sa compétence en matière de transports et de déplacements, Toulouse Métropole œuvre à l’amélioration de la sécurité routière sur l’ensemble de son territoire.

Afin de résorber les zones d'insécurité routière, conformément aux objectifs énoncés dans son Plan de Déplacements Urbains, Toulouse Métropole a mis en place une politique qui s'articule autour de 4 axes, en partenariat avec le Centre d'études et d'expertises sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA).

Connaître : dresser un état des lieux

Un état des lieux de l'accidentalité est obtenu grâce aux fiches Bulletin d'Analyse des Accidents Corporels (BAAC) transmises par les forces de l'ordre. Ces éléments permettent d'identifier au mieux le lieu de l'accident et d'en comprendre les circonstances.
Ces données servent de base de travail à la cellule sécurité routière de la direction Mobilités Gestion Réseaux de Toulouse Métropole, en charge de l'observatoire des accidents corporels sur les 37 communes.
Un recensement hiérarchisant les intersections les plus accidentogènes est établi.
Toulouse Métropole établit des cartes recensant les accidents sur chaque commune du territoire.
Cliquez ici pour les découvrir

La cellule prend également en compte la connaissance du terrain qu'ont les usagers, notamment au travers de deux web plateformes : 2pieds2roues et Fédération Française des Motards en Colère permettant aux cyclistes et aux motards de déclarer leurs "points noirs".

Comprendre : analyser les causes des accidents

Un travail de compréhension est réalisé en concertation avec les services concernés et si besoin les forces de police sur les lieux d'accumulation d'accidents.
Cela donne lieu à des diagnostics permettant de comprendre un dysfonctionnement et d'orienter l'action à mener.

Aménager et sensibiliser

L'action peut passer par la réalisation d'aménagements répondant aux objectifs de sécurité diagnostiqués.

Agir sur le comportement d'un conducteur est aussi un levier à prendre en compte.
Cela passe notamment par des actions de sensibilisation et de communication.

Sensibilisation des modes vulnérables
Plusieurs actions majeures :

  • envers les modes doux : piétons, cyclistes.
  • envers les deux-roues motorisés, impliqués dans presque un accident corporel sur deux pour une part modale inférieure à 3%. Le circuit Daniel Pescheur est un outil primordial pour la sensibilisation de ces usagers.

Sensibilisation de tous les usagers
La Semaine européenne de la mobilité en septembre est le moment privilégié de sensibilisation de tous les usagers de la voirie, visant à un meilleur partage de l'espace et à des déplacements sécurisés.

Sensibilisation des scolaires
Une journée est spécifiquement consacrée aux scolaires dans le cadre de La Semaine européenne de la mobilité. Elle a permis, en 2015, de proposer la première vélo parade avec 8 classes de CM1-CM2, encadrées sur un parcours allant de la place de l'Europe à la place du Capitole.
Toulouse Métropole a mis en place deux expositions, l'une pour les collégiens, l'autre pour les lycéens. Elles fournissent des statistiques, des données relatives aux deux-roues motorisés, des informations sur les conduites à risques : fatigue, alcool, vitesse, consommation de stupéfiants, utilisation du téléphone portable… Les élèves peuvent par la suite répondre à notre questionnaire sous forme de "jeu concours" et après dépouillement des résultats et tirage au sort, si plusieurs d'entre eux ont bien répondu, la collectivité offre soit une formation au permis AM (collège), soit une formation à la conduite accompagnée (lycée) selon l'âge des gagnants.

Sensibilisation des agents de Toulouse Métropole, de la Ville et des employés des entreprises du territoire communautaire
Toulouse Métropole consacre spécifiquement une journée aux agents dans le cadre de La Semaine européenne de la mobilité et effectue des déplacements dans les entreprises qui la sollicitent : Airbus, CNES, La Poste,  Onera, Thales…
À ces occasions, Toulouse Métropole propose :

  • des tests de recyclage de code de la route
  • des freinages d'urgence sur simulateur auto et deux-roues motorisés
  • des documentations destinées à encourager les déplacements en modes doux
  • la présentation de plaquettes de communication

Évaluer

Toute action est évaluée afin d'en apprécier l'efficacité du point de vue de l'amélioration de la sécurité routière. D'autre part, des évaluations thématiques sont réalisées, notamment sur l'implication spécifique d'un mode.

Partager la page