Bruit aérien
Les plateformes aéroportuaires de Blagnac, Lasbordes et Francazal font l'objet de "plans d'exposition au bruit" ou PEB destinés à permettre un développement maîtrisé des communes sans exposer au bruit de nouvelles populations.

Ces plans fixent pour les 10 à 15 ans à venir les conditions d'utilisation des secteurs exposés aux nuisances sonores des avions. Chaque zone correspond à des prescriptions, restrictions ou interdictions spécifiques.

Le plan d'exposition au bruit (PEB)

Le plan d'exposition au bruit (PEB) vise à maîtriser l'urbanisation aux abords des aéroports en se basant sur des prévisions à court, moyen et long terme. Il est composé de 4 zones  : A, B, C et D.

 

 

 

 

 

 

  • Dans les zones A, B et C, l'extension de l'urbanisation et la création ou l'extension d'équipements publics sont interdites lorsqu'elles conduisent à exposer immédiatement ou à terme de nouvelles populations aux nuisances de bruit.
  • Dans la zone D, les constructions admises au Plan Local d'Urbanisme (PLU) sont autorisées sous réserve de l'application de mesures d'isolation acoustique.

Où en est le P.E.B. ?

Le PEB actuellement en vigueur a été approuvée par arrêté préfectoral du 21/08/2007, sur la base d'un trafic aérien estimé à 154 000 mouvements par an, à l'horizon 2030.

Consultez la carte de zonage du plan d'exposition au bruit de Blagnac, Francazal et Lasbordes

  • Dans les zones A, B et C des plateformes de Toulouse-Blagnac, Francazal et Lasbordes, l'extension de l'urbanisation et la création ou l'extension d'équipements publics sont interdites lorsqu'elles conduisent à exposer immédiatement ou à terme de nouvelles populations aux nuisances de bruit.
  • Dans la zone D des aérodromes de Toulouse-Blagnac et Lasbordes, les constructions admises au plan local d'urbanisme (PLU) sont autorisées sous réservce de l'application de mesures d'isolation accoustique.
     

Quelques chiffres

La zone du PEB de l'aéroport Toulouse-Blagnac a été établie en 2007, sur la base d'une estimation de trafic à l'horizon 2030 de 154 000 mouvements d'avions par an.

Nombre de mouvements d'avions comptabilisés sur la plate-forme pendant l'année 2013 : 96 650 mouvements.

Est-ce que mon logement se situe dans la zone du PEB ? (téléchargez la carte format .pdf)

Partager la page