Label Ma copro bouge
Créé en 2014, le label "Ma Copro bouge" valorise la bonne gestion des copropriétés par l'action des syndics et des conseils syndicaux et le partenariat avec Toulouse Métropole.

Le label "Ma copro bouge"

Le label a été créé en 2014 dans le cadre du programme de prévention des copropriétés en difficulté de gestion par Toulouse Métropole en partenariat avec l'Agence départementale d'information sur le logement (ADIL) et l'Espace Info Énergie.
Il concerne les copropriétés des années 1960 et 1970, de plus de 50 lots, inscrites sur la liste des copropriétés faisant l'objet d'un accompagnement par Toulouse Métropole.

 

Comment ça marche ?

  • Des engagements réciproques sont signés entre la copropriété et Toulouse Métropole,
  • Des objectifs communs sont définis entre Toulouse Métropole et chaque copropriété,
  • Un accompagnement individualisé de un an de la copropriété est effectué par la Métropole,
  • Une évaluation est partagée au terme de l'accompagnement,
  • Un jury composé de représentants élus à l'habitat et de quartier, du Club des conseils syndicaux et de l'État attribue la labellisation.

Le dispositif 2016

En 2016, l'accompagnement dans le cadre du label a été proposé à 4 copropriétés :

  • La copropriété Audibert, construite en 1975 quartier des Izards à Toulouse - 87 logements
  • La copropriété Le Lac, construite en 1972 quartier Reynerie à Toulouse -  145 logements
  • La copropriété Minervois, construite en 1970 à Colomiers - 156 logements
  • La copropriété Belle Paule, construite en 1956 quartier Côte pavée à Toulouse - 350 lots

La définition de l'accompagnement est en cours, l'adhésion au dispositif sera entérinée fin février 2016.

Les copropriétés lauréates du label 2015

Les coproprités Amouroux II (construite en 1965 quartier Amouroux, 738 lots) et Jean-Chaubet (construite en 1961 quartier de la Roseraie, 60 lots) ont obtenu le label "Ma copro bouge" en 2015. Cette distinction a permis de souligner l'engagement et l'exemplarité du mode de gestion du conseil syndical et du syndic dans plusieurs domaines comme la diminution des impayés, la maîtrise des charges ou encore la mise en place d'un audit énergétique.
Elle a été remise oficiellement par Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, le 2 octobre 2015, lors du Salon de l'immobilier

Partager la page