L'habitat participatif, être co-acteur de son logement
Devenez propriétaire et inventez votre habitat avec vos futurs voisins

Qu'est-ce que l'habitat participatif ?

C'est avant tout être acteur de son logement, de sa résidence et de son quartier.
Les futurs habitants s'engagent dans une démarche de construction de leur espace de vie en participant, de façon collective, à toutes les étapes de la réalisation de l'immeuble qui accueillera leur logement : définir, avec des professionnels, leur projet personnel d'habitat ainsi que les espaces à partager avec leurs voisins et être associés à tous les choix en matière de conception, de réalisation et de gestion du bâtiment.
En remettant l'habitant au centre des décisions, l'habitat participatif est porteur d'innovations.
Il intègre les exigences environnementales et encourage le développement d'outils limitant les coûts de construction par la mutualisation des espaces et des services.
Accessible à toutes les familles avec ou sans enfants, jeunes ou moins jeunes, avec des revenus modestes ou confortables, cette nouvelle forme d'habitat offre une large palette de possibilité de financement : social ou libre, en location-coopérative ou en accession à la propriété.

L'habitat participatif c'est :
• Un logement adapté à ses besoins et ses envies.
• Un coût de revient du logement optimisé.
• Une possibilité pour tous de devenir propriétaire.
• Une réflexion menée dès le départ entre futurs voisins.
• Des espaces de vie partagés qui créent de véritables solidarités de voisinage.
• Un respect choisi de l'environnement.

Des projets citoyens pour une autre manière de faire la ville.

Pour encourager les initiatives citoyennes et les projets innovants, Toulouse Métropole a inscrit l'habitat participatif comme action spécifique du Programme Local de l'Habitat (PLH) 2010-2015.
Comme la plupart des grandes collectivités, Toulouse Métropole a engagé simultanément plusieurs projets novateurs et ambitieux.
Une offre très large va ainsi être créée dans différents quartiers : Bellefontaine, Cartoucherie et La Salade à Toulouse, Vidailhan à Balma.

Partager la page