Open data : libération des données publiques

Qu'est-ce que l'Open Data ?

Les organisations publiques génèrent, collectent, traitent, gèrent une quantité importante d'informations, de données, pour assurer leurs missions : qu'il s'agisse de leur plan de ville, des emplacements des mobiliers urbains, des bâtiments publics etc.
Ces données n'appartiennent pas exclusivement aux organisations publiques.
De plus, de nombreux textes juridiques établissent la possibilité pour les citoyens de contrôler l'activité des administrations.
L'Open Data consiste donc pour les administrations publiques, ainsi que pour les entreprises privées exerçant une mission de service public, à mettre à la disposition de tous les publics l'ensemble de leurs données qui ne seraient pas protégées par ailleurs.
Ces protections sont la protection des données à caractère personnel ou les documents protégés par un droit de propriété intellectuelle, ou encore mettant en jeu la sécurité publique.

Le projet de Toulouse Métropole : susciter l'innovation et la créativité grâce à la mise à disposition de données publiques

Cette libération des données a pour but une plus grande transparence démocratique ainsi qu'un important gain de croissance car elle facilite, notamment pour les entreprises de la filière numérique, le développement d'applications utilisant ces données comme matériaux de base.
Partant du constat que l'ouverture des données va créer entre les collectivités et les citoyens une relation nouvelle, qu'il s'agit d'une opportunité économique pour le tissu très riche en entreprises innovantes de Toulouse et de son agglomération, et au-delà de l'obligation légale qui est la leur, Toulouse Métropole et ses communes membres ont décidé de libérer leurs données.

Les collectivités établissent et gèrent, pour leur activité quotidienne, des données publiques très riches relatives aux territoires qu'elles administrent (données géographiques, données statistiques), aux missions de service public qu'elles assurent. 

La mise à disposition de ces données publiques est susceptible de permettre à des entreprises de développer des services et donc une activité économique, en complément des missions propres assurées par la collectivité.

> ToulouseMetropole.data

Partager la page