Actualités 3e ligne de métro : clôture du débat public
Le débat public concernant le projet de 3e ligne de métro a démarré le 12 septembre. Plus de 80 rencontres et ateliers sont programmés jusqu'au 17 décembre 2016 dans la métropole, à l’initiative de la Commission nationale du débat public (CNDP). Réunion de clôture le 15 décembre à Toulouse.

Le projet de 3e ligne de métro Toulouse Aerospace Express (TAE), porté par le SMTC-Tisséo, présente des enjeux importants sur le plan de l'aménagement, de l'emploi, du territoire et bien sûr des transports. Voilà pourquoi la Commission nationale du débat public (CNDP),qui organise le débat autour de ce projet, souhaite consulter le grand public d'abord pour l'informer puis pour recueillir son point de vue sur ce grand projet structurant pour la métropole.

Comment se passe la consultation ?

Plus de 80 rencontres publiques sont organisées du 12 septembre au 17 décembre 2016 dans la métropole.  La réunion publique d'ouverture a eu lieu le 13 septembre à Toulouse.

Le débat public comprend :

  • des réunions à Labège, Colomiers et Toulouse (réunion de clôture jeudi 15 décembre à 20h au Centre de Congrès Pierre Baudis,  11 esplanade Compans-Caffarelli).
  • des ateliers de cartographie pour représenter le projet.
  • des débats mobiles dans des espaces publics (marchés, gares…)
  • des auditions publiques d'experts
  • des focus group (rencontres avec des catégories de populations et de professionnels

Pour participer au débat

> Sur le site du débat Metroligne3toulouse.debatpublic.fr : la présentation du projet,  le dossier du maître d'ouvrage, les rendez-vous, les grandes étapes du débat et ses enjeux…

> Sur les réseaux sociaux :
Twitter : MetroLigne3Toulouse
Facebook : DebatPublic.MetroLigne3Toulouse

Quelle suite ?

Véritable « respiration démocratique essentielle » selon Jacques Archimbaud, vice-président de la CNDP, le débat public  a pour vocation de recueillir l'avis des citoyens et de l'ensemble des acteurs du territoire, afin de compléter ou modifier le projet. La CNDP a désigné une commission de 7 membres, indépendante et neutre, qui identifie les grands enjeux et garantit la prise en compte de la pluralité des avis.

La commission publiera un compte-rendu en février 2017 et le SMTC Tisséo disposera de trois mois pour y donner suite.

Partager la page