Quartier Niel

Le quartier Niel est né de la reconversion de l'ancienne caserne militaire Niel. Achevées en 2011, les fouilles archéologiques ont apporté une connaissance importante sur l'histoire de la ville, du quartier et de ses habitants. Afin de mettre en avant cette histoire et le travail réalisé autour de sa découverte, le projet urbain prend forme comme un réaménagement de site patrimonial, notamment par la mise en valeur de l'ancienne caserne militaire conservéé et réhabilitée en maison des associations .

Outre la valorisation du site historique, le réaménagement du quartier Niel a comme objectifs principaux d'assurer la transition avec le tissu urbain environnant et de permettre la création d'un axe de communication Est-ouest clairement identifiable.

Cette identification du quartier à l'échelle de la Métropole sera renforcée par l'attractivité découlant d'une ouverture sur les quartiers limitrophes au travers des espaces publics et des liaisons piétons cycles. Ces nouveaux accès favoriseront une ouverture sur les stations de métro de la ligne B, à savoir Saint Agne et Empalot.

Des équipements publics sont progressivement créés, destinés à l'utilisation des habitants du quartier et plus largement du secteur Est toulousain. Ces divers équipements (crèche, maison de retraite, rectorat, maison de la citoyenneté) permettront de renforcer la mixité et l'échange entre les habitants. Ces services ainsi que les nouvelles résidences d'habitation seront répartis, une fois construits, autour d'un parc public paysagé de plus de 2 hectares, bel îlot de verdure préservé.

Chiffres clés

Superficie : 8 hectares
550 logements collectifs dont 30% d'habitat social
2500 m2 de bureaux, 2700 m2 de commerces et services de proximité
Crèche, maison de retraite, rectorat, maison de la citoyenneté
2 hectares de parc public situé en lieu et place de l'ancienne place d'armes

 

Partager la page

Pour aller + loin