La propreté, un vrai métier
Toulouse Métropole lance une campagne de recrutement d’apprentis pour l’Ecole de la propreté urbaine pour la rentrée 2017. À l’issue de cette formation, l’établissement délivre le titre, homologué, d'agent de nettoiement de l'espace public urbain.

Favoriser l'emploi des jeunes

L'École de la propreté - créée par la collectivité, en 2013 - forment les agents de la Métropole et permet également à des jeunes d'entrer en contrat d'apprentissage pour se former aux métiers de la propreté urbaine. Des jeunes pour la plupart sans qualification qui ont été informés de l'existence des opportunités offertes dans ce domaine grâce au travail mené conjointement par Toulouse Métropole et les structures d'aide à l'emploi, comme la mission locale de Toulouse. 

Innover en matière de propreté

À la sortie de l'Ecole, les jeunes obtiennent le diplôme d'agent de nettoiement de l'espace public urbain. Un métier de plus en plus technique et qui demande une grande polyvalence. Toulouse Métropole a travaillé en partenariat avec l'Éducation nationale pour créer un titre de niveau V (CAP). Le référentiel a ainsi été enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

 

Partager la page