« Retour

Conseil de la Métropole du 15 décembre 2017 en différé et LSF

Actualités Conseil de la Métropole du 15 décembre 2017 en différé et LSF
Le Conseil de Toulouse Métropole s'est réuni vendredi 15 décembre 2017 à 9h au centre de congrès Pierre Baudis à Toulouse. Plus de 115 délibérations étaient à l'ordre du jour. Décryptage de 4 d'entre elles et retrouvez la vidéo de la séance en différé.

Vendredi 15 décembre, plus de 115 délibérations était à l'ordre du jour du conseil de la Métropole présidé par Jean-luc Moudenc. Décryptage de 4 d'entre elles.

La Machine retenue pour l'exploitation de la Halle des Mécaniques

Le conseil de Toulouse Métropole confie l'exploitation de la Halle des Mécaniques à la Compagnie la Machine, pour une durée de dix ans. Cet édifice contemporain abritera 200 créations de la compagnie de François Delarozière. Il ouvrira ses portes fin 2018 à Montaudran, au cœur de la « Piste des géants ». Ce grand projet culturel alliant mémoire de l'aéronautique et création artistique constituera un nouveau pôle d'attractivité touristique.
On attend environ 240 000 visiteurs par an. Le contrat comprend notamment l'exposition de machines artistiques de la compagnie et l'élaboration d'une programmation annuelle de temps forts autour des machines. Le délégataire percevra les recettes et s'acquittera d'une redevance annuelle de 55 000€. Toulouse Métropole lui versera une compensation annuelle de 632 000€, soit une contribution nette de 577 000€, afin de garantir un tarif d'entrée accessible à tous (4,50 € à 9€).

La modernisation du téléski nautique de Sesquières en projet

Afin de le rendre plus attractif, Toulouse Métropole veut moderniser le téléski nautique de Sesquières mis en service il y a 25 ans. En 2018, elle lancera donc une procédure de délégation de service public pour sa gestion. Cette nouvelle délégation permettra de reconstruire un bâtiment moderne pour accueillir le public. Elle sera signée début 2019.

Budget 2018 : + 5% d'investissement

Le budget primitif (BP) 2018 est en progression de 0,5 % par rapport au budget 2017. Tous budgets confondus (principal et 10 budgets annexes), les dépenses réelles consolidées pour 2018 sont de 1,444 milliard d'euros (M€).

A noter cette année, une nouvelle recette rentre au budget de la Métropole : le Forfait de post-stationnement (FPS), qui s'applique, dans le cadre de la réforme nationale du stationnement payant sur voirie, à Toulouse, au 1er janvier 2018.

Les dépenses de fonctionnement sont en recul de 3,5 %, passant de 556 M€ à 536 M€ par rapport 2017 : la collectivité poursuit ses efforts pour maîtriser la dépense publique et optimiser ses ressources.

Les déplacements (voirie et transport) représentent les dépenses de fonctionnement les plus importantes : 132,47 M€, dont 101,6 M€ de contribution à Tisséo Collectivités (Syndicat Mixte des Transports en Commun).
La compétence propreté (45,57 M€) progresse de 7,24 % par rapport à 2017. Cela s'explique notamment par une augmentation des effectifs, qui traduit la montée en puissance du plan Propreté.
Les dépenses d'investissement enregistrent une hausse de 5%, avec 488 M€ inscrits au BP 2018.
Les principaux secteurs bénéficiaires sont le développement économique (145 M€) ; la voirie (179 M€), l'habitat et la cohésion sociale (34 M€) et l'amélioration du cadre de vie (27 M€).

Un aménageur pour le site de Guillaumet

Toulouse Métropole a choisi le groupement Altarea Cogedim Régions et Crédit Agricole Immobilier Promotion pour aménager le site Guillaumet (ex CEAT). Ce site situé entre Jolimont et la Roseraie à Toulouse a été cédé par l'Etat à Toulouse Métropole en février 2017. Le projet conjugue habitat (1200 logements), bureaux et équipements de quartier notamment sportifs. Des aménagements paysagers, piétons, cycles seront également prévus pour offrir un cadre de vie agréable aux futurs habitants. Les constructions s'intègrent dans le tissu urbain existant, comme souhaité par les riverains lors de la concertation. L'aménageur et le plan directeur du projet seront présentés en réunion publique mardi 23 janvier puis une nouvelle phase de concertation sera organisée au premier semestre 2018 pour compléter le schéma d'aménagement. Les premières livraisons auront lieu fin 2019.


Séance du conseil en vidéo différé

Cette séance était retransmise en direct sur  www./

 

 

Si vous n'avez pu la suivre,
vous pouvez la visionner en différé en suivant ce lien

 

 

 

 

 

Le conseil en vidéo Langue des Signes Française (LSF)

 

 

 

Visionner la séance en vidéo traduite en LSF


 

 

Partager la page