« Retour

Eclairage intelligent, des lampadaires à détection de forme humaine

Développement économique Eclairage intelligent, des lampadaires à détection de forme humaine
Éclairer mieux pour consommer moins, tel est l’objectif de ces lampadaires intelligents à détection de forme humaine. Expérimentés dans le cadre de la Smart city et développés par la startup Kawantech, ces réverbères font progressivement leur apparition dans les rues de notre Métropole.

Preuve s'il en est du dynamisme de notre Métropole en matière d'innovation, cet éclairage public intelligent et cognitif représente une solution de rupture dans son domaine. Ces lampadaires à détection de forme humaine amènent l'intelligence artificielle dans l'éclairage public.

Découvrez cet éclairage public intelligent en vidéo :

Eclairer mieux, consommer moins

Lancé en 2014 par les service de l'éclairage public de la ville de Toulouse, cette réflexion sur l'éclairage intelligent a connu de grandes avancées au cours de ces dernières années.
Le principe reste simple, n'éclairer les rues de nos villes que lorsqu'il en est besoin afin de réaliser des économies sur la consommation d'énergie. Après une analyse précise des besoins, la ville de Toulouse a fait appel à une startup locale pour développer un capteur spécifique pouvant s'intégrer aux nouvelles générations de lampadaires LED.

Le capteur Kara développé par Kawantech

Mélangeant algorithmie simple et intelligente, le capteur électronique Kara développé par cette startup toulousaine a pour fonction principale de détecter dans la rue le passage de piétons.
Ce module additionnel à tout appareil LED représente un complément d'intelligence embarqué permettant à cette nouvelle génération de lampadaires d'augmenter leur puissance lumineuse lors du passage de piétons, puis de se mettre en veille (15% de la capacité) lorsqu'il n'y a plus d'activité dans la rue.

Objectif : équiper 30% du parc d'éclairage public

Ces mâts d'éclairage intelligent à détection de forme humaine ont été expérimentés dans le cadre de la Smart city, dont le premier objectif était d'équiper 20 rues toulousaines.
Suite à la réussite de cette première expérience et à l'installation de 485 appareils en 2017, de nouveaux objectifs ont été fixés, plus de 2000 nouveaux lampadaires intelligents seront installés d'ici à 2020. A terme et suivant l'estimation actuelle du besoin, 30% du parc public toulousain sera équipé de cette nouvelle génération d'éclairage.

Partager la page