Affichage de contenus web

 
Tribunes politiques

 

« Retour

Groupe socialiste de Toulouse Métropole

Groupe socialiste de Toulouse Métropole
Tribune parue dans le magazine TIM#9 - été 2019

 

Projet Toulouse EuroSudOuest, donnons la parole aux toulousains
 

Le 30 avril dernier, s'est achevée l'enquête publique de la première phase du projet Toulouse EuroSudOuest. Regrettant qu'une véritable concertation préalable n'ait pas été organisée, notamment s'agissant de la tour «Occitanie», les élus socialistes de la Métropole ont néanmoins souhaité déposer une contribution dans le cadre de cette enquête publique.

Si nous avons réaffirmé notre soutien au projet TESO, que nous avons par ailleurs initié, nous avons mis en exergue quelques-uns des manquements du projet. Nous avons tout d'abord rappelé la nécessité d'une très grande mixité sociale, dont la tour «Occitanie» ne doit pas être exonérée, car les nouvelles constructions prévues engendreront une augmentation mécanique des loyers. Nous avons donc demandé à ce que le projet intègre un fort pourcentage de logements locatifs sociaux car la mixité sociale est un facteur essentiel pour la cohésion sociale. Nous avons fait part de nos craintes quant au futur plan de circulation pour le quartier. Le projet tel qu'il est prévu n'anticipe pas assez les déplacements nouveaux et ne prévoit pas de mesures pour favoriser les mobilités douces. Le déploiement d'une offre adaptée de transports en commun est donc nécessaire pour limiter la circulation automobile, la pollution et ainsi décongestionner le quartier.

De façon plus ciblée, nous avons formulé plusieurs réserves relatives à la tour «Occitanie». Si nous n'avons pas d'opposition de principe à un immeuble de grande hauteur, nous demandons à ce que la hauteur de la tour «Occitanie» fasse l'objet d'une justification plus précise dans le permis de construire car aucun élément objectif ne vient justifier de l'utilisation de la totalité de la hauteur autorisée. D'autre part, et au-delà de l'intégration de logements sociaux en son sein, la tour «Occitanie» ne peut se concevoir que dans une vision d'énergie positive comme un élément démonstrateur d'un quartier écologique. En tout état de cause, les craintes exprimées par les associations de riverains tendent à prouver que nos demandes répétées d'une véritable concertation sont fondées et que le dialogue doit être rapidement renoué avec les Toulousains. Nous avons demandé à ce qu'une véritable concertation publique soit organisée, ayant pour objet d'adapter le projet à travers un dialogue véritable avec les habitants, et que l'enquête publique soit élargie aux 135 Hectares du projet.

 

Partager la page