À la une Communauté urbaine Toulouse Métropole
La communauté urbaine a changé de nom. Grand Toulouse fait place à Toulouse Métropole. Beaucoup plus qu'un simple changement d'identité graphique, cette nouvelle appellation traduit une ambition au service d'un projet.

À cette occasion, Pierre Cohen, président de la communauté urbaine de Toulouse Métropole, répond aux questions de toulouse-metropole.fr

Nouvelle appellation, Nouvelle ambition

Du « Grand Toulouse » à « Toulouse Métropole », pourquoi la communauté urbaine a-t-elle autant évolué depuis trois ans ?

 

L'agglomération toulousaine avait besoin d'organiser et de renforcer son intercommunalité. Pour rattraper un certain retard en ce domaine, par rapport aux autres grandes métropoles françaises, nous avons engagé,

en 2009, la transformation de la communauté d'agglomération du Grand Toulouse en communauté urbaine, dans une volonté de cohésion et d'efficacité.

 

Cette première étape, réalisée à périmètre constant (25 communes) en un an à peine, a permis d'élargir les missions du Grand Toulouse à de nouvelles compétences : transports, voirie, déchets, espaces verts et d'impulser une nouvelle organisation, avec huit pôles territoriaux de proximité.

 

Pourquoi avoir agrandi le territoire de la communauté urbaine ?

 

En 2011, nous avons poursuivi cette dynamique partagée du développement de l'agglomération en accueillant 12 nouvelles communes. Sur un territoire plus vaste, nous pouvons aller plus loin et plus vite ensemble en mutualisant nos forces et nos moyens. La construction de la métropole toulousaine était

en marche avec la réalisation de grands équipements comme le futur Parc des Expositions. Nous avons décidé de changer de nom pour rendre concrète cette évolution.

 

En quoi cette nouvelle appellation Toulouse Métropole est-elle au service d'une nouvelle ambition ?

 

Le changement d'appellation n'est pas purement formel. Il traduit la volonté des élus de mettre en oeuvre un projet d'envergure, à la hauteur d'une agglomération qui a pour ambition de rayonner au plan national et européen.

Ce projet doit nous permettre de développer notre attractivité tout en favorisant la solidarité entre les territoires et la qualité de vie des Métropolitains.

 

Le logotype de Toulouse Métropole représente l'anneau de Möbius. Quelles en sont les dimensions symboliques ?

 

L'anneau de Möbius, figure mathématique partagée par toute la communauté scientifique, incarne la « Métropole de la connaissance »,

une des valeurs identitaires majeures de l'agglomération toulousaine. Cet anneau représente aussi la notion d'infini qui induit l'idée de circulation, de mouvement, de dynamisme du territoire. Le logotype réunit les deux « o » de

Toulouse et de Métropole pour exprimer l'union et la solidarité entre toutes les villes du territoire.

Le tracé continu de l'anneau de Möbius dessine une boucle à l'infini qui traduit l'idée d'interdépendance.

Sans Toulouse, pas de métropole ; sans la métropole, Toulouse ne peut exister seule.

Cette notion d'union et de convergence est également révélée à travers les couleurs de l'anneau, le rose de Toulouse venant se fondre progressivement dans l'orange historique de la communauté urbaine.

 

Cette évolution permettra-t-elle de faire de Toulouse une métropole européenne attractive et affirmer son rayonnement international ?

 

Nous vivons une crise sans précédent, mais le territoire de Toulouse Métropole et plus largement l'aire urbaine bénéficient de nombreux atouts. La construction de la métropole passe par le soutien à la croissance économique. En s'appuyant à la fois sur le rayonnement international et l'amélioration du cadre urbain et de la qualité de vie. Un changement d'identité et une meilleure lisibilité de notre institution étaient donc indispensables. Si nous proposons un réseau de transports en commun performant, des quartiers revalorisés, des logements pour tous, un Plan climat efficace, un environnement urbain plus agréable, alors nous pourrons mieux valoriser Toulouse par delà ses frontières et attirer des activités économiques.

Le nouveau Parc des Expositions, Toulouse Montaudran Aérospace, Toulouse EuroSudOuest pour l'arrivée de la LGV, le Grand Parc Garonne sont autant de grands projets urbains qui vont nous permettre de renforcer l'attractivité du territoire et qui ne peuvent se mener qu'à plusieurs communes.

 

 

 

Partager la page