Communiqués de presse

« Back

#CP - PLUi-H : Toulouse Métropole garde le cap de la préservation du cadre de vie

Presse #CP - PLUi-H : Toulouse Métropole garde le cap de la préservation du cadre de vie


Jeudi 20 septembre, la Commission d'enquête publique chargée d'examiner le projet de Plan Local d'Urbanisme intercommunal - Habitat (PLUi-H) de Toulouse Métropole, a rendu ses conclusions.
Elle émet un avis favorable avec réserves, ouvrant la voie à une mise en application prochaine dans les 37 communes.
Dès 2019, le PLUi-H contribuera à préserver le cadre de vie des habitants et l'identité des quartiers. Les orientations du document, pour un développement équilibré et une préservation de la nature en ville, ont été construites autour d'un large consensus politique et d'une collaboration étroite avec la société civile.

Cependant, la Commission d'enquête met en cause les dispositions du PLUi-H permettant de limiter le développement désordonné des nouvelles constructions, à travers de nombreuses réserves.
Parmi les outils attaqués : les espaces verts protégés, les espaces bâtis protégés, certaines OAP (orientations d'aménagement et de programmation), et les trames vertes et bleues qui favorisent les continuités écologiques.

La mise en conformité du PLUi-H avec les vœux de la Commission d'enquête empêcherait de conserver un développement équilibré, permettant de concilier l'attractivité de la métropole avec la préservation de la qualité de vie et de l'identité.
La Commission appelle par exemple à annuler l'inscription de 300 nouveaux hectares au titre des espaces verts protégés : autant de surfaces qui seraient alors immédiatement rendues à l'urbanisation, et donc autant d'ilots de fraicheur supprimés alors qu'ils sont absolument nécessaires pour lutter contre le changement climatique.

« Les requêtes particulières que la Commission d'enquête a relayées seront examinées au cas par cas » rappelle Annette Laigneau, vice-présidente de Toulouse Métropole en charge de l'urbanisme et des projets urbains. « En revanche, nous sommes déterminés à ne pas trahir l'aspiration des habitants à jouir d'un cadre de vie préservé, en utilisant les outils que la loi prévoit pour cela (outils de préservation du patrimoine et de la nature en ville). »

Le projet de PLUi-H devrait être adopté définitivement par le Conseil métropolitain au premier semestre 2019.

Share this page