Article Content

Les seniors dans l'open métropole

Objectif : élaborer un plan d'action métropolitain pour encourager le développement de la Silver Economie.

 
Toulouse Métropole a souhaité ainsi intégrer le projet "les seniors dans l'Open métropole" dans le Schéma de développement économique, d'innovation et de rayonnement métropolitain, dans le but de développer la Silver économie sur son territoire et de créer de nouveaux emplois par la mise en oeuvre de produits innovants et de services à destination des seniors et de leurs aidants.
 
La Métropole, en articulation et complémentarité avec les collectivités territoriales (Région, Département et Communes) et l'ensemble des acteurs publics et privés concernés, doit définir et ancrer sa politique à destination des seniors et de leurs aidants dans une approche globale du vieillissement de la population sur le champ des compétences métropolitaines : développement économique, habitat (parcours résidentiel de la personne âgée, du domicile à la prise en charge en établissement), urbanisme, mobilité, etc.
 
Les objectifs du projet :
 
> Définir une politique métropolitaine à destination des seniors et par extension de  l'ensemble de la population
> Déployer un plan d'actions sur le territoire métropolitain avec les 37 communes, les acteurs publics et privés et les citoyens de tous âges
> Accompagner les projets des entreprises et des acteurs de la Silver économie qui sont implantés sur le territoire métropolitain ou qui souhaitent s'y installer

Où en est-on ?


Toulouse Métropole a conduit un diagnostic du vieillissement démographique à l'échelle métropolitaine, qui a permis d'identifier les enjeux prioritaires :
> La nécessité de valoriser la place des seniors et de répondre à des besoins croissants et évolutifs : le nombre de personnes de 60 ans et plus augmente entre 2008 et 2013 au même rythme que la tendance nationale (+ 13 %) mais celui des 85 ans et plus augmente davantage (+ 34 % contre 30 % en moyenne nationale).
> Réduire les facteurs de fragilité sur certains territoires dont l'isolement résidentiel et la raréfaction à venir des aidants du fait de l'arrivée en masse des babyboomers devenus papyboomers.
> Contribuer au "bien vivre" des personnes âgées en adaptant les services et les commerces de proximité en particulier sur la partie sud-est de la Métropole.
De fait la distance au premier équipement est en moyenne plus élevée pour les habitants des communes périphériques, zone sur lesquelles les personnes âgées sont les plus représentées.
> Répondre aux problématiques de l'adaptation des logements et de la création de parcours résidentiels adaptés.
 
Une restitution du diagnostic a été organisée le 6 novembre 2017 auprès des 37 communes métropolitaines et des partenaires publics et privés. À l'issue, des ateliers de co-construction vont être organisés afin de définir un plan d'actions intitulé "innovations économiques et vieillissement sur les territoires de Toulouse Métropole" qui sera restitué et déployé à partir du mois de juin 2018.

Share this page