version française    english version

Mobilité urbaine : le projet Commute
Le projet COMMUTE est né de la volonté de mettre en œuvre des actions locales pour réduire les émissions de polluants et de gaz à effet de serre dans le cadre de la loi sur la transition énergétique et la croissance verte.

Le contexte

L'agglomération et la métropole toulousaine sont en pleine progression démographique. En effet, la métropole accueille, en moyenne, 12 000  nouveaux habitants chaque année. La croissance de la population s'accompagne d'une forte progression économique et engendre des problèmes d'accessibilité à la zone aéroportuaire (qui regroupe à elle seule 70 000 emplois).

Le projet Commute (COllaborative Mobility Management for Urban Traffic and Emissions reduction) expérimentera une gouvernance innovante de gestion collaborative public/ privé de la mobilité urbaine avec l'ensemble des acteurs de la plateforme aéroportuaire et aéronautique pour décongestionner le trafic de cette zone. Ce projet innovant, financé par l'Union européenne à hauteur de 80 % pour un coût total de 5 240 524,55 millions d'euros constitue un des 16 projets sélectionnés sur plus de 200 présentés.

Les enjeux du projet

Programmé sur plusieurs années (2018-2020), le projet Commute comporte quatre grands axes :

  • Mise en place d'un nouveau Système de gestion collaborative de la mobilité urbaine qui visera à formuler des suggestions et des recommandations mais aussi à mettre en place un mode innovant de co-création et de coopération.
  • Création d'une plate forme numérique dédiée à la mobilité urbaine permettant de mesurer les impacts des expérimentations mises en œuvre et qui serait également un outil d'aide à la décision pour la mobilité sur la base de données en temps réel.
  • Réalisation d'actions innovantes contribuant à la réduction du trafic par le déploiement de solutions innovantes telles que de nouvelles méthodes de travail (télétravail, horaires modulaires, etc.), les services de mobilité (carsharing, covoiturage pour les petites distances, etc.), et les nouvelles infrastructures (parking de covoiturage et navette électrique)
  • Évaluation des expérimentations réalisées

Les résultats attendus :

  • La stabilisation de l'écoulement du trafic aux heures de pointe sur la zone
  • L'amélioration de l'accessibilité de la zone aéroportuaire (grâce à l'horaire modulaire, au télétravail, aux tierces places et aux navettes autonomes).
  • Les nouveaux modes de gestion de la mobilité pour les salariés: système de gestion collaboratif de la mobilité.
  • Le transfert modal des salariés vers des modes plus souples: réflexion sur le meilleur mode d'utilisation (autre que la voiture particulière), sensibilisation à d'autres modes de travail (télétravail), horaires modulaires,...
  • De nouveaux modes de management au sein de l'entreprise permettant une flexibilité horaire pour les salariés

Les partenaires

COMMUTE associe, outre Toulouse Métropole, les principaux acteurs de la zone aéroportuaire /aéronautique de Toulouse Blagnac : Tisséo Collectivités, Airbus, ATR, l'aéroport Toulouse Blagnac, Safran, Sopra Steria, Afnor et le club d'entreprises « Réussir ».

Pour plus d'informations, cliquez ici (site en anglais)

Share this page