Réseau routier : les 15 projets phares
Le 14 février 2019 , le Conseil de Toulouse Métropole a adopté son Plan routier* qui recense l’ensemble des opérations à mener sur le réseau routier. Voici les 15 projets phares.

Un total de 305 projets

 Ces 15 projets prioritaires s'intègrent dans un Plan routier global de 305 projets. De la création de boulevards multimodaux à la rénovation de petites routes locales, en passant par le prolongement de départementales, la réalisation d'échangeurs, de ponts, de murs antibruit ou de cheminements piétons, le Plan routier de Toulouse Métropole concerne les projets structurants d'envergure métropolitaine comme les opérations d'échelle communale. Il totalise 305 projets, pour un montant de 1,9 milliard d'euros.

1 objectif, 3 priorités

Toulouse Métropole compte 3 300 km de routes et 480 ouvrages d'art (ponts, tunnels, digues…) Objectif ? Moderniser l'ensemble de ce réseau pour accompagner la dynamique de la Métropole toulousaine. Le Plan routier a été pensé pour répondre à trois priorités : fluidifier la circulation automobile et désengorger le trafic, garantir la mobilité des habitants et réduire leurs temps de trajet, sécuriser tous les modes de déplacement.

Complémentaire aux autres déplacements

Ce dispositif est le volet routier du Projet Mobilités 2020-2025-2030. L'aménagement des routes est pensé en lien et en complémentarité avec les autres modes de déplacements. Il permettra par exemple d'accéder facilement aux futures stations de la 3e ligne de métro, de sécuriser et d'encourager l'utilisation du vélo, de fluidifier la circulation des transports en commun, de désengorger les voies les plus fréquentées, etc.

Accompagner la croissance

Le Plan routier s'inscrit au sein du projet de développement urbain de la Métropole. Il doit répondre aux besoins actuels et futurs en matière de population, d'économie, de logements, de services… Il accompagne l'essor économique en facilitant l'accès aux zones d'activités, il prévoit l'émergence de nouveaux quartiers pour mieux desservir les futurs logements, il répond à la hausse de fréquentation d'un site liée à l'implantation d'un nouvel équipement (le futur Parc des Expositions MEETT par exemple)... Ses missions : réduire les embouteillages actuels, éviter ceux à venir.


Les 15 projets

carte des 15 projets

1. Du quartier Borderouge à la commune de Bruguières, le Boulevard Urbain Nord joue la carte multimodale avec une voie dédiée aux transports en commun en site propre, une voie pour les voitures et des cheminements doux pour les vélos et les piétons.

2. Située sur les communes de Balma, Toulouse et Quint-Fonsegrives, la jonction Est permettra la création d'un échangeur et de nouvelles voies sur la rocade Est, l'aménagement d'une liaison routière entre la RD16 et la rocade, le maillage de la Grande plaine et de la Cité de l'espace.

3. Prolongement de la RD902 cette nouvelle voie reliera le futur parc des Expositions à la RD2, de Beauzelle à Aussonne, en passant par Seilh.

4. Franchissement de la Garonne à Saint-Jory, entre la RD2 et l'A62.

5. Prolongement de la Liaison multimodale sud est, de la route de Revel à la route de Castres.

6.  Voie multimodale, le Boulevard urbain du canal Saint-Martory reliera la rocade Arc-en-ciel à l'autoroute A64, de Portet sur Garonne au sud de Toulouse en passant par Villeneuve Tolosane, Cugnaux et Tournefeuille. Il accueillera un nouvel échangeur sur l'A64 à Portet-Garonne (7) et nécessitera la requalification de l'avenue du général Eisenhower (8) .

9.Création d'une nouvelle route départementale (RD963) à Cornebarrieu reliant la RD1 à la RN224, dans le prolongement de la RD63E.

10. Réaménagement de la RD820 sur 16,8 km, de Toulouse à Saint-Jory.

11. Création d'une nouvelle route départementale (RD957B) à Saint-Orens, Labège et Auzielle : déviation de la RD57 entre la RD16 et la RD2.

12. Tunnel et passerelle dédiés aux modes doux, rue André Villet à Toulouse.

13. Réaménagement de l'échangeur de Sesquières.

14. Réaménagement de la route de Lavaur à l'Union et Balma avec cheminements doux et voie dédiée aux transports en commun.

15. Du chemin de Fenouillet à l'avenue Allende, le pont Allende franchira le canal latéral, la RD820 et les voies ferrées, avec pistes pour les modes doux et les transports en commun.

Share this page